Accueil

L'hippophagie c'est le fait de manger des chevaux.

Chaque jour, 850 chevaux meurent en France à cause de l'hippophagie mais heureusement, il y a des associations qui lutent contre ça.Mais pourquoi tuer aussi sauvagement des animaux qui nous apportent tant de joie et de bonheur?Ne sont-il pas si merveilleux? Quand on galope sur leur dos, les cheveux au vent et un grand sourire au lèvre, n'est-ce pas incroyable? Quand, après une dure journée, pleine de déceptions, on arrive à l'écurie le moral dans les chausettes et qu'on se glisse dans le box de son cheval pour lui faire un gros câlin contre son encolure, on ne se sent pas tellement bien qu'on aurait envie de rester là pour toujours? Les chevaux nous apportent tant de choses, alors pourquoi les tuer???C'est impardonnable de faire ça à un être si extraordinaire, c'est pour ça qu'il faut arrêter l'hippophagie et aussi la maltraitance des chevaux dans le monde, car les chevaux le méritent!!!Ayez la rage de vaincre, n'abandonnez jamais ce combat car sans les chevaux nous ne serions RIEN, absolument RIEN!!!Criant

SAUVEZ-LES!!!!!!!!!!

AIDEZ-LES!!!!!!!

FAITES TOUT CE QUE VOUS POUVEZ!!!!!!!!!!


Combattre la consommation de viande de cheval, les conditions de transport souvent horribles et pénibles pour les chevaux, lutter pour une meilleure intégration du cheval au sein de notre société pour que celui-ci soit respécté comme tout être vivant, qu'il puisse être défendu en justice comme animal de compagnie, faire qu'aujourd'hui le cheval soit honoré et aimé de tous et par tous.

Que serions nous aujourd'hui sans le cheval ? Nous l'avons utilisé depuis la nuit des temps .... chassé, mangé puis domestiqué, le cheval a du s'adapter à l'homme. Lui obéir, le servir sans jamais montrer le moindre signe de faiblesse.
Il nous a permis de traverser les temps, de cultiver les champs, de combattre des armées, d'aller plus vite et plus loin.
De nos jours, on le retrouve ami de nos enfants, aide thérapeutique pour personnes handicapées, il participe à la réinsertion "sociale" des enfants et adolescents rejetés. Le cheval nous offre des sensations fortes, des émotions, mais surtout son amour !

Il est enfin venu le temps où les méthodes changent. Nous ne dressons plus un cheval à notre personne, c'est lui qui nous apprend à vivre, à marcher droit, à respecter la nature, à maitriser notre comportement.

Sacrifier un cheval pour le seul plaisir de la bouche est devenu inconcevable, tous les amoureux des chevaux le savent, nous aimerions que notre parole soit entendue, prise au sérieuse mais surtout, que l'on cesse de nous narguer lorsque nous disons clairement "Non, je ne mange pas de cheval". Nombreux sont les simples d'esprits à nous dire "C'est bon de la viande de cheval" ou pire, à nous proposer de la viande chevaline lors d'un repas !

Les maladies sont là elles aussi, hélas pour le cheval ! après la vache folle, voici le H5N1, cette grippe aviaire qui va de nouveau menacer les chevaux, relancer la consommation de viande chevaline. Aux yeux des amateurs de viande, rien n'est meilleur et plus sain qu'un morceau de cheval, ah bon ? à en lire des enquêtes, je reste perplexe !
Si vous souhaitez me joindre pour me poser une question ou pour m'aider à faire quelque chose voilà mon adresse e-mail:association-contre-hippophagie@laposte.net

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×